Le guide de nos experts pour les semis et la transplantation

Il est facile de s’y perdre lorsqu’on fait le planning printanier de notre jardin à venir.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Il est facile de s’y perdre lorsqu’on fait le planning printanier de notre jardin à venir. Afin de ne pas manquer le bateau pour la culture de vos fruits et légumes préférés, nous avons pensé à vous concocter un petit guide vous indiquant quand commencer vos semis et quand les transplanter en terre pour vous assurer d’une récolte des plus colorées et ce pendant toute la saison. Voici donc la marche à suivre.

Les asperges

On commence à semer ses asperges à l’intérieur à la mi-février, puisque celles-ci croissent généralement lentement. Par contre, elles sont en mesure de supporter des températures relativement fraîches, donc on transplante dans le sol à la mi-mai.

Le brocoli

On fait germer à l’intérieur à partir du 1er avril. Ça laisse le temps à la tige principale de bien se développer afin de transplanter à l’extérieur autour du 15-mai. Les plans de brocolis sont robustes et aiment particulièrement les températures fraîches, donc aucun problème à ce niveau.

La carotte

La carotte ne requiert pas d’être semée à l’intérieur! On peut planter les graines directement dans le sol, à la mi-mai, question d’avoir une récolte abondante en fin de saison estivale et même pendant l’automne.

Le céleri

On commence nos semis de céleri à l’intérieur, généralement autour du premier mars car celui-ci grandit lentement. Le céleri est transplantable dans les sols extérieurs autour du 15 mai, afin de donner une chance aux tiges de survivre aux nuits plus froides du mois de mai.

Le chou

On commence la culture du chou à l’intérieur, en faisant germer ses semis autour du 15 avril. Le chou est généralement prêt pour la transplantation en sol extérieur à la mi-mai. N’oubliez pas de laisser un bon espace entre chaque plants car ceux-ci peuvent devenir assez volumineux.

Le chou-fleur

Le chou-fleur est un autre légume qu’on doit absolument faire germer à l’intérieur. On met les semences en terre autour du 15 avril, car celui-ci grandit plus rapidement que son proche cousin le brocoli. On peut ensuite transplanter à l’extérieur à la mi-mai.

Le concombre

Il est possible de semer les concombres à l’intérieur pour une récolte plus précoce, ou à l’extérieur car il s’agit d’une culture à récolte rapide. Si on sème à l’intérieur, on le fait généralement autour du 1er mai. Si vous préférez semer directement à l’extérieur, on vous conseille d’attendre à la fin main, afin d’éviter les nuits plus froides du mois de mai. On transplante le plant de concombre au sol au début Juin.

La courgette

Puisque la courgette est un proche parent du concombre, on préconise à peu près les même dates que ce dernier: semis intérieurs au début mai, semis extérieurs début juin, et même chose pour la transplantation définitive en sol extérieur.

Les oignons verts

On sème les oignons verts à l’intérieur, au québec, à la mi-avril. Ensuite, il est possible de transplanter nos pousses dans le sol extérieur autour du 15 avril, puisque celles-ci sont aptes à passer des nuits fraîches à l’extérieur sans problème. Attendez-vous à une récolte assez rapide!

Les haricots

Bonne nouvelle concernant les haricots si vous manquez de place à l’intérieur pour la germination des semances: puisque les plants d’haricots poussent très rapidement, on peut semer directement à l’extérieur à la fin mai ou au début juin et espérer une première récolte quelques semaines plus tard.

La laitue

une récolte précoce ou on peut semer directement dans le sol entre la mi-mai et la fin juillet. ON transplante les semis intérieurs dans le sol extérieur à la même date, soit la mi-mai.

Les oignons

Même chose quant à la versatilité des oignons; on peut semer à l’intérieur ou directement à l’extérieur. Si on sème à l’intérieur, on le fait autour de la mi-mars. Pour ce qui est de semer et transplanter à l’extérieur, on parle généralement de la mi-mai.

Les poivrons

Les jeunes pousses de poivrons n’aiment pas beaucoup le froid. Il est donc important de semer à l’intérieur, entre la dernière semaine de mars et la fin de la première semaine d’avril. Pour la transplantation dans les sols extérieurs, on attend généralement au premier juin, pour s’assurer qu’il n’y ait plus de temps trop frais pouvant nuire aux plants.

Les tomates

En ce qui concerne les tomates, on commence à faire germer les semences à l’intérieur, autour du premier avril. On transplante ensuite les jeunes plants dans les sols extérieurs autour du premier juin. Attendez-vous à récolter jusqu’au premiers gels automnaux!

Les pommes de terre

Les pommes de terre ne nécessitent pas de germination à l’intérieur! On sème directement dans les sols extérieurs, autour du premier mai, dans un sol assez meuble pour que le tubercule (la pomme de terre en soi) puisse avoir de l’espace pour se développer. La récolte des pommes de terre se poursuivra tout au long de l’automne.

On espère que ce petit guide puisse vous éclairer quant à vos projet des jardinages pour l’été! D’ailleurs prenez notes qu’il s’agit de suggestions pour optimiser les récoltes. Il est toujours possible de partir ses semis plus tard; il se peut simplement que les plants produisent moins, en relation avec leur rythme de croissance. N’hésitez pas à expérimenter aussi, car il est possible que les dates varient un peu dépendant la latitude à laquelle vous demeurez! Pour finir, on laisse un petit aide-mémoire en image, pour les plus visuels d’entre vous. On vous conseille vivement de sauvegarder cette image dans vos ordinateurs. Bon jardinage!